Joan Baez

Joan Baez

24 septembre 2019 0 Par Olivier - Ride Your Life
8+
Temps de lecture estimé : 3 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Joan Baez et sa chanson Here’s to You, sortie en 1971, c’est un de mes plus anciens souvenirs en matière de chanson.


Salut les loulous Ride Your Lfiers,

Joan Baez est une véritable icône de la musique « pop » mondiale.

Forte d’une carrière qui dure depuis près de 60 ans, elle incarne des valeurs fortes et délivre une musique de qualité,


Joan en concert à Dresde en 2008 :

Joan Baez en concert à Dresde en 2008
– Source : « Dresden_07_2008_ 172 » by rs-foto is licensed under CC BY 2.0

Sommaire billet « Joan Baez » :


Quelques informations sur Joan Baez >>

Quelques chansons de Joan Baez >>

Des Convictions & des Engagements >>


Joan Baez : quelques informations & impressions


Née Joan Chandos Baez à New-York en 1941, elle aurait pu se prénommer Eve, Marie – ou Maryam – ou encore Sarah si elle était née il y a 2 ou 3 000 ans au Moyen-Orient, tant sa beauté me fait penser à l’image que j’ai de certains personnage bibliques.

Elle s’initie à la musique en autodidacte et joue beaucoup.
Dès l’âge de 17 ans, elle délivre des prestations en tant qu’artiste de rue.

Sa carrière débute fin des années 1950, encouragée par des rencontres avec quelques artistes de renom, dont Bob Gibson.

En 1960, après avoir obtenu un contrat avec Vanguard Records, elle enregistre son premier album studio.

Une trentaine d’autres suivront ce premier Album.


Quelques chansons de Joan Baez


Joan Baez – Here’s to You (Nicola & Bart) :

– Source : Joan Baez – Here’s to You –

Cette chanson est un hommage aux 2 malheureux protagonistes de l’Affaire Sacco et Vanzetti.
Elle fait partie de la BO du film « Sacco et Vanzetti »

En 1971, Joan affiche déjà plus de 10 ans de carrière.
Ce titre sera un véritable « hit mondial », et est révélateur des valeurs qu’elle défend depuis ses jeunes années et de certaines de ses qualités : humanisme, justice, compassion, empathie.


Joan Baez – Diamonds and Rust :

– Source : Youtube – Joan Baez / Diamonds and Rust –

Diamonds and Rust sort en 1975.

Cette chanson – écrite par Joan elle-même – traite de sa relation amoureuse passée avec Bob Dylan, déjà terminée depuis plus de 10 ans.

Diamonds and Rust – des Diamants et de la Rouille – est un titre qui peut illustrer ce que l’on retient d’une relation passée : ce qui brille, ou est positif, et ce qui est moins bon.
Les paroles traduisent une nostalgie teintée d’amertume – entre manque de la personne et une certaine rancœur – puis un besoin de tourner la page sans y parvenir totalement.

Musicalement parlant, nous retrouvons dans cette chanson toute la grâce de Joan : une voix exceptionnelle et portée par une grande profondeur d’âme, et des arpèges à la guitare.


Joan Baez – Brothers in Arms :

– Source : Youtube – Joan Baez / Brothers in Arms

Il s’agit d’une reprise d’une chanson de Dire Straits.

Cette chanson est une merveille, un chef-d’œuvre du groupe.
Reprendre ce type de chanson qui communique des émotions aussi fortes que celles d’anciens combattants qui pensent à leurs camarades, c’est potentiellement casse-figure.

Fort heureusement, la voix de Joan est toujours aussi captivante, et transmets des émotions pour ainsi dire palpables.


Des Convictions, des Engagements


Joan Baez fait partie de ces personnes qui communiquent des idées au travers de leur art, dans le cas présent au travers de ses chansons.

Elle a souvent chanté les abandonnés, les oubliés, les victimes, et s’est durablement engagée en faveur de la paix. Tant et si bien que certains l’ont d’ailleurs surnommée « La Madone des Pauvres ».


Joan a de qui tenir : son propre père, scientifique de renom, a notamment refusé de collaborer dans le cadre des travaux de recherche sur le bombe atomique. De même, il a refusé tout engagement en faveur de la l’industrie de l’armement.

En 1963, elle participe à la Marche vers Washington pour le travail et les libertés organisée par le Mouvement des Droits Civiques.
Elle y joue l’une de ses chansons – We Shall Overcome | Nous devrions parvenir à Surmonter… – qui deviendra l’hymne du mouvement.

– Source : Youtube – Joan Baez / We Shall Overcome –

Par la suite, elle s’est également engagée en faveur des Droits de l’Homme, contre la guerre la guerre du Vietnam – elle paiera de sa personne en effectuant un séjour d’1 mois en prison pour protestation, et d’autre part en allant rendre visite à des prisonniers de guerre de son pays au Vietnam.
Cela indique qu’elle n’était pas dans une vision manichéenne (les méchants USA contre le Vietnam) mais qu’elle était bien et tout simplement contre le principe de la guerre. Et était capable de s’engager physiquement dans ce cadre.

La liste de ses engagements est longue, mais celui-ci me semble particulièrement révélateur.

Joan Baez incarne à mes yeux ce qu’un être humain peut – et doit tendre à – être : fort et sincère dans ses convictions.


La zebi les loulous Ride Your Lifers 🙂


Ce billet vous a plu ?

Ceux-ci pourraient alors également vous intéresser :



Crédits :
Illustration principale : Image par
WikiImages de Pixabay
Vidéo et Musique : Youtube et les ayants-droit

Joan Baez
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)
8+