Choisir un Tatoueur

Choisir un Tatoueur

16+
Temps de lecture estimé : 8 minutes
Favoris

Choisir un Tatoueur… pour se faire tatouer, hein :p


Choisir un tatoueur : quelques conseils
– Source : Image par Aamir Mohd Khan de Pixabay

Ride Your Life vous propose quelques conseils afin de choisir votre futur tatoueur.


Salut les loulous,

Ce billet traite essentiellement du choix du Tatoueur, peu du choix du Tatouage. Ceci est une autre affaire.

Ça y est, vous allez franchir le cap – ou récidiver : vous allez vous faire tatouer.
Vous avez trouvé votre motif ou avez une idée précise de ce que vous souhaitez.

Reste à trouver l’artiste. Et là, il y a beaucoup de choses à dire.


Sommaire du billet « Choisir un Tatoueur » :


1- Choisir un Tatoueur : Le B.A.-BA >>

2- Préambule à tout cela >>

3- Les Références >>

4- Le Style et les Capacités Artistiques >>

5- Le rapport ressenti avec le Tatoueur : le Feeling >>

6- Comment trouver votre Tatoueur : propositions d’approche >>

7- Remerciements >>

8- Pour conclure ce billet… >>


Même si cela ne constitue par l’essence de ce billet, il faut tout de même en parler.

Choisir un Tatoueur : Le B.A.-BA


Il est donc primordial de choisir un tatoueur (sachant tatouer, certes) respectant la législation en vigueur. Je parle de temps à autre de la grande propension de nos élus à légiférer sur quasiment tout – et parfois n’importe quoi – mais là, nous sommes dans un cadre – et il y en a tout de même beaucoup – dans lequel ils ont très bien fait de procéder.


Tatouage & Hygiène : un aspect primordial
– Source : Image par skeeze de Pixabay – Tatouage & hygiène vont de paire –

Le Tatouage et l’hygiène sont intimement liés.
Surveillez le respect des règles d’hygiène par votre tatoueur.


Il existe des règles – émanant de divers codes et arrêtés – qui encadrent la pratique réglementaire du tatouage. L’essentiel des textes ont trait à l’hygiène. Car oui, le tatouage s’apparente à un acte médical.

Je vous conseille donc pour cette partie réglementaire une fois encore d’aller à la source :

Tatouages : quelles sont les règles ? >>
(source : Site officiel de l’administration française)

Ça, c’est fait.

Passons aux autres aspects : les références, les capacités artistiques, le rapport ressenti avec l’artiste.


Préambule à tout cela


Le tatoueur que vous allez choisir, vous allez lui confier votre peau, au sens littéral de l’expression.
Il s’agit donc d’établir une relation de confiance.

Nous sommes bien d’accord, je ne parle pas d’une union pour la vie – « pour la nuit ou peut-être plus, pour la vie, ou peut-être moins »* chante Michel Polnareff – mais cela constitue une relation de confiance.

* [toutes les sources que j’ai consultées notent « pour la vie ou peut-être plus » – pas pour la « nuit ou peut-être plus », mais moi j’entends et comprends « nuit »]
Ceci était la pause « débat culturel » :p

Vous n’allez pas le voir 10 fois avant de vous faire tatouer, généralement, car c’est à mon sens comme un speed dating : on accroche ou pas, dans les 5 minutes.

Ceci étant précisé, listons les différents aspects définis plus haut.


Choisir un Tatoueur : les Références


Voui, votre tatoueur également dispose d’un genre de CV :p
Le truc, c’est qu’il vous le présentera rarement. Ce qu’il vous présentera, c’est son bouc book.
Comme dans la mode. Lui c’est le styliste, et les modèles sont les mannequins.

Le book d’un tatoueur vous permet donc de visualiser certaines de ses réalisations, et bien souvent de comprendre son orientation artistique.


Le Style et les Capacités Artistiques


Il peut être difficile, voire casse-gueule, de tenter de définir ce qu’est – artistiquement parlant – un « bon » tatoueur. Généralement, le mauvais tatoueur ne dure pas très longtemps, ou déménage souvent (et n’a que rarement un book fourni et avenant).

Je l’ai écrit plus haut : le tatouage s’apparente à un acte médical.
Pour continuer avec ce parallèle, il y a des généralistes et des spécialistes.

Les généralistes sont des artistes qui acceptent de faire aussi bien du portrait que du lettrage, du tribal que du old school etc… Cela n’empêche pas qu’ils puissent être « plus spécialisés » dans tel ou tel domaine, mais ils tatouent selon plusieurs styles.

Les spécialistes quant à eux sont des artistes qui ont généralement acquis une expérience voire une renommée dans un – ou quelques – style(s) bien définis. A contrario, ils peuvent vous faire savoir qu’ils ne pratiquent pas le portrait, ou ne font pas de tatouage tribal.

Il y a également la question des zones du corps que l’artiste accepte ou non de tatouer. Si certaines parties du corps font l’objet d’un certain consensus (bras, torse, dos, jambes), d’autres suscitent des réticences, voire des refus catégoriques (visage, doigts, zones intimes, par exemple).

Songez donc à cet aspect très important.
Si vous en avez la possibilité, visitez plusieurs salons. Je dis bien visitez, parce que pour de nombreuses raisons, beaucoup de tatoueurs ne répondent que très peu au téléphone (déjà parce que lorsqu’ils sont dans leur salon, ils ont généralement les mains occupées), et s’ils le font, la conversation aboutira rapidement à « ok super, ben viens me voir, nous en discuterons ».

Le premier contact téléphonique – ou plus souvent le premier contact par mail – vous permet toutefois de valider ou non votre projet avec le tatoueur (style de tatouage, partie du corps à tatouer etc…).
Ceci est tout de même important, notamment si – comme votre serviteur :p – vous habitez en zone rurale, et que le tatoueur le plus proche se trouve à quelques dizaines de kilomètres.
Je reviendrai toutefois sur cet aspect plus loin dans ce billet.

Je vais maintenant aborder un autre aspect de la question, qui est à mes yeux très important : le « feeling ».


Choisir un Tatoueur : le Feeling


Je l’écris de nouveau : vous allez confier votre peau – certes provisoirement, mais tout de même – au tatoueur de votre choix. Vous n’allez pas vous rouler des pelles (enfin… vous galochez qui vous vous voulez, tant que chacun est consentant ; je vous déconseille toutefois cette approche frontale), mais vous allez nouer une relation.
Cela mérite vraiment que vous ayez un bon feeling avec votre futur décorateur de peau.

Choisir un Tatoueur
– Source : Image par ElisaRiva de Pixabay – Le Feeling avec un tatoueur : un aspect essentiel –

Certes, il ne s’agit pas d’aller jusqu’à vouloir vous marier avec votre tatoueur(euse).


Comment ça se passe le feeling ?

Cela se déroule généralement dans les 5 premières minutes, voir quasiment à l’instant à l’occasion du premier contact, qu’il soit par téléphone, par mail ou encore de visu.

Nous avons des personnalités variées, et notre personnalité induit en grande partie notre rapport aux autres.
Pour ma part, je suis (très) sensible à l’avenance, au sourire, à ce que je définis comme la sincérité. C’est à dire au fait que la personne en face de moi me semble croire ce qu’elle dit.

Peut-être avez-vous un abord différent ; je vous conseille donc de considérer ce qui importe à vos yeux pour construire une relation -si (relativement) éphémère qu’elle soit, et de chercher ces traits de caractères chez celui qui va vous tatouer.

Le feeling peut revêtir des aspects verbaux et/ou corporels – non-verbaux donc.

Je vais peut-être sembler trivial, mais je précise que je ne souhaite nullement blesser qui que ce soit en abordant, à titre d’exemple, cette question.

Le tatoueur, vous allez l’avoir en face (ou dans votre dos, j’en conviens – et là ce que je vais dire est moins problématique) de vous pendant 1 à plusieurs heure(s), voire pour plusieurs séances de plusieurs heures.
Donc, si comme on dit – et cela ne préjuge en rien de ce qu’il est humainement parlant, cela fait partie du non-verbal – « une tronche qui ne vous revient pas » (je ne parle pas de « beauté », je parle de ressenti), ou qu’il a une haleine de phacochère (je ne me moque en rien de cela, très sincèrement), c’est à prendre en compte.
Ou pas, mais la question est à étudier, selon votre sensibilité, votre personnalité.


Une anecdote personnelle au niveau du feeling

Il y a environ 2 ans de cela, mon projet de tatouage des doigts était lancé.
Il ne restait plus qu’à trouver le tatoueur.

Comme dit plus haut, j’habite en zone rurale plutôt dépeuplée ; je suis donc allé « à la ville » :p – en l’occurrence, à Chalon-sur-Saône, après avoir relevé quelques adresses.

J’ai notamment poussé la porte d’un tatoueur vraisemblablement renommé.
Et là, expérience très désagréable.

Déjà, je pousse la porte, le bonhomme conserve le nez sur son PC ou je ne sais quoi. Quand il daigne répondre laconiquement à mon « bonjour Monsieur » par un « bonjour » (voui je suis tatillon dans ce domaine), je lui expose mon projet.

« Oui alors ça n’est pas mon truc les doigts, il faudra voir avec ma femme. Vous avez une idée de la police de caractères ? »
« Euh… pas vraiment… »

Et là il me sort une carte de visite, écrit une URL et me dit :

« Bon ben vous allez [rentrer chez vous vite fait :p et] choisir une police, après vous prendrez RdV avec ma femme »

Sincèrement, c’était déjà quasi-mort dès le début, mais j’avoue que ce qui a suivi a fait décéder de manière certaine notre relation.

Attention, je ne juge pas (ok, si, un peu :p) ce qu’est cette personne. D’une part il a parfaitement le droit de ne pas tatouer les doigts, parfaitement le droit d’avoir le melon, et parfaitement le droit d’être peu avenant.
Et moi j’ai parfaitement le droit de trouver que tout cela mis bout-à-bout, ça fait beaucoup, beaucoup trop.

Pour autant, il ne faut pas oublier que – comme beaucoup de choses (communication, respect toussa toussa) – le feeling, c’est bidirectionnel : ça fonctionne dans les 2 sens.
Il est donc tout à fait possible que ce tatoueur ait trouvé que ma tronche ne lui revenait pas, que j’avais une haleine de phacochère etc…


Allez, bonjour François ^^

Bilan : je suis parti quelque temps après en Gironde pour une semaine de vacances (#jeracontemalife) notamment afin de voir mon Fiston ainsi que quelques ami(e)s.
J’ai cherché sur le ouebe quelques adresses de tatoueurs établis dans la ville girondine où habite encore mon Fiston.
J’ai poussé une première porte, et là banco / bingo, super feeling avec le bonhomme – François.
Un jeune tatoueur récemment établi – sympa, totalement dans l’esprit Ride Your Life :p, qui a ainsi réalisé son premier tatouage de doigts.


En parlant de Tatouages des Doigts ou des mains…


Super expérience. Comme je les apprécie pour un tatouage.
Pour ce qui me concerne, le feeling avec un tatoueur, c’est comme ça que ça se passe.
Mon expérience et mon approche sont personnelles, je le précise de nouveau.

L’important, c’est que vous ayez – selon VOS critères – un bon FEELING avec celui ou celle qui va vous tatouer.
Et qu’il ait un bon feeling avec vous, puisque comme évoqué plus haut, c’est très certainement bidirectionnel.


Comment choisir votre Tatoueur : propositions d’approche


Voui, parce que tout cela étant dit, parlons méthode :p

Choisir un Tatoueur
– Source : Image par Gerd Altmann de Pixabay – La méthode, toujours la méthode –

Tout d’abord, la méthode va varier selon l’endroit dans lequel vous habitez. Si vous résidez dans une grande ville, ou tout proche, cela ne va pas se faire forcément de la même manière que si – une fois encore – vous résidez, comme moi, en zone rurale et à quelques dizaines de kilomètres d’une moyenne / grande ville.


L’approche super méthodique :

Ça y est, vous êtes décidé(e) : vous avez trouvé un super dessin de samouraï, ou encore de Patrick l’étoile de mer, et vous allez vous le faire graver sur la peau.


Reste à trouver le tatoueur…

…et chercher est une bonne piste pour trouver (mais pas la seule, j’y viens après).

Pour ce faire, je vous invite donc à lancer la recherche « tatoueur [nom de votre ville ou de la ville la plus proche] » au sein de votre moteur de recherche.
Vous obtiendrez un plus ou moins grand nombre de réponses ; songez également à taper cette requête au sein d’annuaires en ligne – par exemple « Les Pages Jaunes ».

Relevez / notez les coordonnées (ou conservez la page de votre navigateur ouverte) et banzaï : appelez… ou envoyez des mails.

Veillez au préalable à poser votre projet (motif, style etc…) – au minimum dans votre tête, et si vous êtes un grand étourdi ou un grand émotif – ou comme moi une feignasse, écrivez-le sur une feuille de papier – à la main ou sur bloc-notes / traitement de texte – moyen préférable parce qu’il vous permet de sauvegarder un document et de le joindre à vos mails.

Contactez les différents artistes, et sélectionnez, en tenant bien compte des conseils précédents.


L’approche opportuniste :

Alors que vous flânez dans les rues d’une ville, en accompagnant votre chéri(e) chez le coiffeur, la manucure ou autre, vous passez devant un salon de tatouage.
Ben profitez-en, poussez la porte, cela vous évitera d’avoir à y revenir. Si vous n’avez pas le temps, relevez son adresse et/ou ses coordonnées (téléphone ou mail), et contactez-le par le moyen approprié.

Votre chéri(e) retournera bientôt chez son coiffeur ou sa manucure. A cette occasion, dites-lui de se faire faire des mèches ou un vernis super travaillé ; vous aurez ainsi le temps de pousser la porte.


Remerciements


Je remercie tous les tatoueurs sachant tatouer, en premier lieu.
De même, je remercie les tatoueurs qui se sont penchés sur mon cas.

Enfin, je remercie tout particulièrement François, qui m’a tatoué les doigts – ça rime en plus.

Pour découvrir son travail, vous pouvez le suivre ici :

https://www.facebook.com/pepitatoobook/

et là :

https://www.instagram.com/pepitattoo/

François et ses camarades auront une importante actualité à la rentrée, avec la naissance d’une nouvelle structure.
Je vous tiendrai informé(e) à cette occasion.


Pour conclure ce billet…


Comme souvent, j’ai cherché pour vous. Et j’ai trouvé. Pas vraiment tout lu, mais de ce que j’ai lu, les conseils sont intéressants.

Voici donc quelques liens :

https://www.tatouage-partage.com/fr/seminaires-tatouage/choisir-son-tatoueur

https://allotattoo.com/magazine/12-conseils-pour-choisir-son-tatoueur/


Vous cherchez une idée pour le motif de votre prochain tatouage ?

Se faire Tatouer son Animal Totem >>


La zebi les loulous Ride Your Lifers 🙂


Ce billet vous a plu ?

Ceux-ci pourraient alors également vous intéresser :



Crédits :
Illustration : Image par ilovetattoos de Pixabay

Choisir un Tatoueur

Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)

16+