Ceci est une affaire de logique

Ceci est une affaire de logique

23 juin 2022 0 Par Olivier - Ride Your Life
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Une bien jolie photographie de corvidés sur fond de coucher de soleil, trouvée sur Pixabay afin de causer d’une affaire de logique.
C’est parti pour un nouveau numéro du Pixotron, la série qui raconte des histoires autour d’une photo.


Leçon de Mathématiques, puis leçon de logique


L’affaire en question se déroule à l’école, en cours primaire, dans un paisible village.

La maîtresse commence sa leçon de mathématiques du jour par cette question :

« Quatre oiseaux sont perchés sur une barrière, dans un champ. Un chasseur en tue un avec son fusil. Combien reste-t-il d’oiseaux sur la barrière ? ».

L’inévitable Toto lève alors le doigt (car depuis qu’Émile Durafour a popularisé le personnage de Toto dans son ouvrage « Les Farces de Toto : folie-vaudeville en 1 acte », il y a au moins un Toto par village en France).

La maîtresse acquiesce de la tête, Toto peut donc répondre.

« Il n’en reste aucun ! ».

« Mais comment cela ?! »

« Ben oui, une fois que le chasseur a tiré, les autres prennent peur et s’envolent ! »

« Ah d’accord, mais non Toto, ce n’est pas la réponse que j’attendais. La bonne réponse est qu’il en reste trois. Il y en avait quatre, l’un est tué, quatre moins un égalent un. Tu as donné une réponse logique à une question de mathématiques. Cependant, j’apprécie bien ta façon de raisonner. ».

« À mon tour de vous proposer de répondre à une question, si vous le voulez bien… »

« D’accord… »

Toto lui présente alors une vidéo sur son smartphone (oui, Toto est moderne).

On peut y voir trois femmes qui sont assises sur un banc, chacune avec un cornet de crème glacée en main.
La première croque sa crème glacée et le cornet avec gourmandise, et termine très rapidement. La seconde aspire goulument sa crème glacée, mange le cornet et termine pas longtemps après la première. La troisième lèche doucement sa crème glacée, en savoure chaque lapée et croque délicatement le cornet, terminant ainsi bien après les deux premières.

« Laquelle parmi ces trois femmes est-elle mariée ? », lui demande Toto.

Assez embarrassée, la maîtresse répond : « euh… la troisième, je suppose… ».

« Non madame. Celle qui est mariée, c’est celle qui porte une alliance à son annulaire. Mais j’apprécie beaucoup votre façon de raisonner. »


Bonus track


– Youtube | Michel Fugain et le Big Bazar / Fais comme l’oiseau –

Pour enchaîner en musique, RdV ce soir avec un nouvel épisode de notre série « Autour d’une Chanson » qui mettra les corbeaux à l’honneur. Et ça causera également de Sons of Anarchy (très vite fait, car il y a tant à dire sur cette série devenue culte), de Kurt Sutter et d’un ambigu « murder ».
Avec ces indices, les amateurs de S.O.A. auront de suite déduit de quelle chanson il s’agit.

C’est d’ailleurs en recherchant une photographie de corbeau(x) afin d’illustrer cet article à venir que j’ai trouvé la superbe photo qui illustre celui-ci, et qui, j’en ai été convaincu, devait faire l’objet d’un numéro du Pixotron.

Tout ceci est une affaire de logique, de photographies et de chansons.


À lire également sur RYL :



Le Jeu du Pixotron :


Restons en Contact


D’une manière simple et non intrusive :

Tu saisis ton adresse mail, tu cliques sur le bouton, et tu recevras alors une simple notification par mail dès qu’un nouveau billet est publié.

Je t’ai bien regardé quand tu as lu celui-là : tu as souri, parfois même tu as ri. Et/Ou alors tu as appris des choses.
Abonne-toi au kiff. C’est gratos. J’en ai la larme à l’œil tellement c’est beau, d’ailleurs.

Parfois, le bonheur, c’est simple comme un clic.


Paie ton kiff en partageant

Comme je sens que tu es sur une bonne lancée : si ce billet t’a plu, partage-le sur Facebook.
Quelques clics et tu nous aideras à développer notre audience.
Ride Your Life, c’est libre d’accès, mais ça ne veut pas dire gratuit : paye ton kiff en partageant :p

La Direction te remercie pour ton paiement qui ne t’aura pas coûté de sousous 🙂


Bisous mes Loulous 🙂

Olivier



Crédits :

Illustration principale : Image par RENE RAUSCHENBERGER de Pixabay



Auteur (même pas repentant) de l’article :

Ceci est une affaire de logique
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)