Video Killed the Radio Star

Video Killed the Radio Star

14 mai 2022 1 Par Olivier - Ride Your Life
Temps de lecture estimé : 5 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Video Killed the Radio Star, le méga-hit de The Buggles sort en 1979.

Alors oui, ça a vraiment été un méga-hit de chez méga-hit. Incontournable à la radio (t’sais, le média des vioques).

Pour la petite histoire – de la photo principale, il s’agit donc d’un clairon, point d’une trompette (c’était ça ou un sachet de petits cornets apéritifs dont je raffole).
Parce que bugle (avec un seul g), ça veut dire clairon. En Anglois. Enfin ça veut dire clairon, en Français. J’me comprends.


Sommier :


1- Mais pourquoi donc ce nom, for heaven sake?!

2- Autour de la Chanson, du Clip, toussa toussa…

3- Video Killed the Radio Star : le clip vidéo
Qui n’a tué personne.

4- Le premier live… 25 ans après…
Oui mon bon prince !

5- L’adaptation en Français par Ringo
Et là, c’est le drame…

Autour d’une Chanson sur Facebook
Retrouve notre série sur notre page Facebook dédiée, et abonne-toi celle-ci afin de la suivre !
Tu y trouveras du contenu exclusif.

Video Killed the Radio Star
– Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay –

À lire également sur RYL :



1- Mais pourquoi donc ce nom, for heaven sake?!


Tu veux la version officielle ou la mienne ?

La mienne, hein. De toute façon, je n’ai pas connaissance d’une version officielle.

Nous sommes en 1977 à Londres. Dehors, il pleut, mais dedans, il fait beau.

Deux joyeux drilles – musiciens de leur métier – Trevor Horn et Geoffrey Downes se réunissent et décident de former un groupe. De musique, donc.

Comment qu’on va s’appeler, Geoff ?
Ben toi c’est Trevor, moi c’est Geoff, keske tu veux que j’te dise de plus ? Tu veux que nous nous marrions pour porter le même nom ?
En fait je posais la question par rapport au nom du groupe, vois-tu…
Ah ben ça serait marrant de faire un truc avec ton blaze, genre The Horns (mais nous ne nous marierons pas pour autant) ou quelque chose comme ça.
Ouais c’est pas mal, mais j’ai eu une vision, d’ici quelques années, y a des gaziers qui vont former une section cuivres du nom de The Borneo Horns, alors j’leur laisse, j’suis grand prince, puis moi, t’sais, j’me sens pas la peau d’un frontman en plus, et j’aime pas me mettre en avant.
Ben nous n’avons qu’à faire un jeu de mots, genre The Bugles, tu vois, un clin d’œil à ton blaze, mais ni vu ni connu, z’y verront rien ces rustrauds de l’industrie musicale.
Putain oui c’est bon ça, mais mettons une coquetterie, à l’instar de The Beatles, tu vois, genre les scarabées masqués, parce que normalement c’est beetle la bonne orthographe.
Bon ben ok, mettons 2 G, comme ça ça fera The Buggles, avec 2 G donc, comme dans Good Game.
Adjugé vendu !


2- Video Killed the Radio Star : la Chanson, le Clip, toussa toussa…


De quoi qu’elle cause la chanson ?

Oui, d’abord, qu’est-ce que c’est que cette histoire de vidéos qui vont tuer la (les) star(s) de la radio ?

Un genre de vision du futur (d’ailleurs le clip est tourné sur fond d’ambiance futuriste). Tous ces synthés, ce monde de l’image, et va savoir si un jour les gens n’écouteront pas de la musique sur ordinateur, voire avec une télévision de poche ?

« Put the blame on VCR »

En Français : c’est à cause du magnétoscope.

Une histoire de musiciens du futur qui se souviennent avec nostalgie du temps d’avant, et que tout ça, c’est fini à cause de la vidéo.


Le Clip Vidéo

(c’est comme ça qu’on disait, d’mon temps)

Ou vidéo-clip. Keske qu’tu préfères ? Tu veux qu’on en cause ou pas ?
Ou pas… OK…

Une ambiance futuriste, donc.

Alors oui, le futur, on le voit depuis le présent. Sinon c’est le présent.
Donc forcément, on s’imagine des trucs, et là nous sommes en 1979, alors ça tient plus de Cosmos 1999 que de nos fringues actuelles (cherche pas, j’ai vérifié, fringue c’est féminin).
Mais passons, ceci est un détail et nul ne saurait faire des prédictions tout à fait précises, en dehors – peut-être – de Nostradamus, Baba Vanga et bien entendu Jacques Attali.
Parce que la prospective, ça consiste à imaginer demain à partir de nos cerveaux d’aujourd’hui, de notre culture d’aujourd’hui, de la situation d’aujourd’hui. Bref, toutes choses égales par ailleurs, ce qui ne se produit JAMAIS. Autant te dire que c’est voué à l’échec.

Pour ce qui concerne le choix du réalisateur, les Buggles ont jeté leur dévolu sur un jeune réalisateur australien, qui a fait ses armes dans son pays d’origine, au sein de l’émission « Sound (Unlimited) », réalisant pour l’occasion des vidéos ayant pour but d’illustrer des chansons diffusées sur la chaîne ATN-7, et qui se fera connaître en-dehors de l’Australie avec le clip de la version de « Baby, Please Don’t Go » par AC/DC .
Il s’agit de Russell Mulcahy, qui réalisera ultérieurement près de 80 clips, notamment pour Elton John, Duran Duran ou encore Queen, vu qu’il réalisera également le film Highlander (dont le groupe a assuré la B.O.).

Dans ledit clip, tu peux apercevoir un certain Hans Zimmer dans le rôle du second claviériste.


En résumé : un méga-hit, avec une compo super chiadée (comment ça c’est un mot de vioque ?), un des 3 co-auteurs devenu un producteur majeur au Royaume-Uni, un réalisateur qui a brillé dans le monde du clip vidéo ainsi qu’au cinéma, et un caméo d’un futur compositeur très renommé dans le domaine de la musique de films.

Que des noobs, tu vois.


3- Video Killed the Radio Star : le clip vidéo


– Youtube | The Buggles / Video Killed the Radio Star –

Hans Zimmer, tu peux le voir à partir de 2m50s, environ.

Malgré le succès considérable que la chanson a pu rencontrer, il aura fallu attendre 25 ans pour que le groupe (au grand complet – et en complet) n’offre une prestation live.

Vu la qualité de celle-ci, ça valait la peine d’attendre, et j’t’en cause derechef tout de suite illico presto.
Ci-dessous.


La série Autour d’une Chanson



4- Video Killed the Radio Star : le premier live… 25 ans après…


– Youtube | The Buggles / Video Killed the Radio Star (premier live en 2004) –

25 ans, ça fait long pour passer sur scène, tu vas te dire, mais Gérard Manset en est à plus de 50 ans de carrière, et n’a jamais joué en public, à ce jour. Dommage pour nous, mais c’est ton choix Gérard, et nous le respectons.

Revenons donc à nos Buggles en 3D, en live, pour cette performance d’anthologie.

Le groupe est au complet : les membres ayant participé à l’enregistrement – Trevor Horn, à la basse et au chant, Geoff Downes aux claviers, Bruce Wooley à la guitare (ce sont les 3 co-auteurs / compositeurs de la chanson), Paul Robinson à la batterie et les (fantastiques) choristes Debi Doss et Linda Jardim – sont tous présents.


Restons en Contact


D’une manière simple et non intrusive :

Tu saisis ton adresse mail, tu cliques sur le bouton, et tu recevras alors une simple notification par mail dès qu’un nouveau billet est publié.

Je t’ai bien regardé quand tu as lu celui-là : tu as souri, parfois même tu as ri. Et/Ou alors tu as appris des choses.
Abonne-toi au kiff. C’est gratos. J’en ai la larme à l’œil tellement c’est beau, d’ailleurs.

Parfois, le bonheur, c’est simple comme un clic.


Paie ton kiff en partageant

Comme je sens que tu es sur une bonne lancée : si ce billet t’a plu, partage-le sur Facebook.
Quelques clics et tu nous aideras à développer notre audience.
Ride Your Life, c’est libre d’accès, mais ça ne veut pas dire gratuit : paye ton kiff en partageant :p

La Direction te remercie pour ton paiement qui ne t’aura pas coûté de sousous 🙂


5- L’adaptation en Français par Ringo (et là, c’est le drame…)


Parce que je t’aime, je t’incite à ne pas écouter cette adaptation, c’est une abomination d’un mauvais gout consommé.
Ringo était en fin de carrière et vraisemblablement prêt à faire n’importe quoi pour remettre une pièce dans le jukebox.

Les paroles sont signées par Étienne Roda-Gil
Mais punaise, qu’est-ce qu’il avait fumé ?

C’est pas possible d’écrire une daube pareille, et pire encore, d’oser la publier, ma parole.
En même temps, bien que cet auteur ait été sanctifié par une partie du show-biz et de l’intelligentsia, je n’ai jamais été très client de ses envolées lyriques qui me font penser à la consommation excessive d’absinthe par les poètes maudits du XIXème siècle.
Mais paix à ton âme, Étienne.

Bon, j’t’ai prévenu(e), je poste tout de même la vidéo, c’est pour la science.

– Youtube | Ringo / Qui est ce grand corbeau noir –

« Si tu veux vraiment me voir
Je me pose dans ton jardin ce soir
»

Ça et le grand corbeau noir, ça doit être ce que tu dis et ce que tu vois quand tu as passé les 2G ! (de poudre dans chaque narine).

Et puis alors le playback guitare qui outre le fait qu’il ne correspond à rien est d’un dépassé sidérant… C’est la rock attitude ? Non, c’est la tristitude, mais – hélas – pas celle d’Oldelaf.

Allez, j’me réécoute la vraie version, celle des Buggles, j’ai besoin de me nettoyer les oreilles.


Autour d’une Chanson sur Facebook


Retrouve et suis notre série « Autour d’une Chanson » sur Facebook.


Évaluation de RYL


Nous te remercions de bien vouloir prendre quelques instants afin de nous donner tes impressions au sujet de cet article et/ou de notre web magazine en général.
Les informations que tu nous feras parvenir ne seront connues que de notre équipe rédactionnelle et d’administration du site.
Nous ne vendons ni ne louons ces informations à qui que ce soit.

Merci encore pour ta visite ainsi que pour ton évaluation 🙂



Au plaisir de te revoir sur RYL 🙂


Bisous mes Loulous 🙂

Olivier



Crédits :

Illustration Principale : Image par Gordon Johnson de Pixabay
Musique et Vidéo : Youtube et les ayants droit


Source Documentaires :

Oui qui ? Wikipedia !



Auteur de l’article :

Video Killed the Radio Star
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)