Boots écoresponsables

Boots écoresponsables

22 juillet 2021 3 Par Olivier - Ride Your Life
Temps de lecture estimé : 7 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Boots écoresponsables : alors je te vois venir, toi qui es un lecteur féru de langue française… Certes, ce ne sont pas à proprement parler les boots qui sont écoresponsables ; ce sont leurs créateurs :p

Ce point sémantique étant éclairci, je vais te causer aujourd’hui même d’une très belle idée mise en œuvre par 2 passionnés, des pros de la grolle, de la godasse, de la shoes, qui ont créé la marque Oodoo Boots.

D’ailleurs, Oodoo ne propose pas « que » des boots.



Coucou mes Loulous,

Ces 2 magnifiques fadas – Valérie et Billy – lancent (en grande pompe – ça, c’est fait) une gamme de 3 modèles différents – Bill, Angel et Barry, déclinés chacun en plusieurs coloris.


Ce qui est très beau dans le projet, c’est… ben tout, en fait. Les 2 créateurs, et leur esprit, et leurs produits.

En plus, ça sent l’écoresponsabilité maline et authentique à plein nez.

Je précise « maline et authentique », parce qu’il ne s’agit pas de marketing à 2 balles. Genre une grosse marque établie qui a pour habitude de revendre des produits fabriqués par des enfants Indiens ou Chinois, et qui s’achète une conscience en te disant que désormais, les enfants vont à l’école (après leurs 8 heures de labeur) et que le produit est fabriqué en bambou écoresponsable.

Nom de nom, je te parle de personnes qui ont baroudé dans le monde tout court, et dans celui de l’industrie de la chaussure. Et qui ont décidé de tout plaquer, de tout envoyer promener, de changer de lieu et de cadre de vie et de continuer à œuvrer pour leur passion tout en donnant un sens profond à leur activité ; un sens raccord avec leur manière de concevoir la vie.

Oui, ça fait beaucoup de « tout ». Certes.

Je te parle donc de personnes passionnées et passionnantes. De gens pleinement vivants, en fait.


Boots écoresponsables
– Oodoo Boots | Boots Bill finition « croute de cuir » –

Sommaire :


1- Présentation de la gamme Oodoo Boots

2- Principes de production et de vente

3- Des Boots écoresponsables

4- Le retour du Désir


1 – Présentation de la gamme


Valérie et Billy ont souhaité une solution pour le plus grand nombre de gouts et de pieds, sans pour autant te proposer un choix trop large. Parce que trop de choix tue le choix.

En bons chausseurs sachant chausser, ils ont d’abord travaillé sur des formes.


Dans le cadre de leur première série, ils en ont retenu 3 :

  • « Pure » avec le modèle Bill (les boots à bout pointu).

Boots écoresponsables
– Oodoo Boots | Forme « Pure » / Boots Bill –
  • « Brut» avec le modèle Angel (les Godillots « worker »).

Boots écoresponsables
– Oodoo Boots | Forme « Brut » / Godillot « worker » Angel –
  • « Roots » avec le modèle Barry (les Sneakers).

Boots écoresponsables
– Oodoo Boots | Forme « Roots » / Sneakers Barry –

En outre, chacun des modèles présente les bénéfices suivants :

  • Cuir de qualité : Ecopell – cuir au Tannage Végétal ou Boxcalf pour les versions « croute de cuir ».
    Il est plus simple de faire de belles & bonnes chaussures avec du beau et bon cuir.
    Logique imparable.

  • Semelles fabriquées à partir de pneus upcyclés.
    S’il y a bien un matériau solide est durable, c’est le mélange qui constitue les pneus.
    L’idée de l’upcycling, c’est de prolonger la vie d’un produit – ou de sa matière constituante – en lui conférant une autre utilisation. La différence avec le recyclage, c’est qu’il y bien moins de transformation (donc d’empreinte carbone).
    Bénéfice exquis : cette matière est particulièrement résistante aux hydrocarbures et à l’abrasion.

  • Processus de fabrication et de vente visant le 0 déchet.
    Fabrication liée à des précommandes = pas de stock = pas d’invendus = prix au plus juste.

  • Première de montage en mousse à mémoire de forme.
    La « première de montage », c’est la partie qui est en contact direct avec tes pieds. Enfin avec tes chaussettes. Sauf si t’en portes pas, bien entendu. Mais tu vois l’idée.
    La mousse à mémoire de forme est garante d’un très grand confort.

  • Fabrication artisanale et locale – en Espagne.
    Pourquoi l’Espagne ? Tout simplement parce Billy et Valérie ont posé leurs valises à Alicante depuis quelque temps.
    Fabrication locale parce qu’ils fabriquent sur place, avec l’aide d’autres artisans de leur région.
    Pas au Pakistan ni à Shanghai.

Modèle Bill : les boots néo-rétro

Tu as une paire de boots façon… ben boots (à bouts pointus) : le Bill.

Ouais, Bill comme Billy, l’un des 2 créateurs de la marque.

Après, ne rêve pas : pour 249 euros, tu n’auras pas LE Billy. Tu auras une paire de boots Bill.

Personnellement, j’aimerais bien avoir le Billy comme VRP pour Ride Your Life, mais – hélas – faut pas rêver.

Dis-toi que pour 249 euros, tu auras la classe à Dallas, et partout ailleurs. C’est déjà très bien.


Clique sur le bouton ci-dessous pour accéder au bonheur :


Modèle Angel : les godillots « Worker »

Le modèle Angel, c’est le godillot pour la marche ou la moto, façon « une certaine marque qui fabrique des engins de chantier », mais en version carrément classe, au point que même si tu t’habilles en pingouin avec un costard, ça sera raccord.

Parce que oui, sache-le, t’es plus obligé(e) d’habiter à San Francisco et / ou d’écouter les Village People pour trouver que le look jeans / godillots workers, c’est top.
J’te dis ça, ça fait 25 ans que j’ai adopté ce style vestimentaire et que j’m’en tamponne des clichés.

Puis je kiffe les Village People.

J’comprends même pas pourquoi tu hésites encore…



Modèle Barry : les sneakers

Conçues selon les mêmes principes que les autres boots et chaussures de chez Oodoo, la Barry, c’est la paire de sneakers durable, classe et écoresponsable.

Si tu ne connais pas le terme de « Sneakers », sache que tu n’es point pour autant un inculte. Tu es juste comme moi, un ancien. Parce que oui, « de mon temps », nous disions « des baskets ». Sauf qu’à l’époque, nous mettions généralement lesdites baskets uniquement pour aller faire du sport (ou glander avec les copains, mais n’en disons pas plus).

Peu à peu, les baskets sont sorties de leurs ghettos (stades, salles de sport, cour de récréation).

Truc subversif il y a 20 ans encore, de nos jours, tu peux chausser une parie de sneakers même avec ton costard de pingouin. Personne n’y trouvera à redire.

Décidément, Mc Solaar a bien raison : Les Temps Changent. Et tant (temps ?) mieux.

Tu sais ce qu’il te reste à faire pour avoir une jolie paire de sneakers qui ont la classe et que tu pourras porter looooooongtemps.

Et puis si tu as beaucoup d’humour, commande la version blanche. Parce que des Barry White aux pieds, ça en jette. Oui je sais, je sors. J’ai l’habitude – merci – bisous.



Si tu souhaites découvrir de manière plus approfondie la société Oodoo Boots, je te recommande de visiter leur très beau et très complet site web.

Oui, je précise très beau, parce que je passe beaucoup de temps sur le web, et que – paradoxalement, alors qu’il y a de plus en plus de sites web – j’en vois beaucoup de moches.

Donc quand c’est beau, on le dit.


2- Principes de production et de vente


Je développerai l’aspect écoresponsable du projet plus en détail au sein du chapitre suivant, mais il se trouve qu’il est central.


Le principe de production

L’idée étant de réduire autant que faire se peut les déchets, Ooodoo Boots ne produira que ce qui aura été préalablement commandé. Principe de stock 0. Et pas de gâchis.


Le principe de vente

Si tu as lu « Principe de production », tu l’auras compris : les Boots Oodoo sont proposées en précommande, via la plateforme Kickstarter.



Si tu ne connais pas le principe de la plateforme Kickstarter (ce qui était mon cas il y a environ 1 heure, mais ne le répète à personne), je te l’explique & résume ci-dessous.

  • Un créateur lance un projet bien ficelé, et un objectif financier est défini, avec une date limite.

  • Un système de précommande est proposé, ainsi qu’un système de don (parce qu’on a envie d’encourager les créateurs).

  • Deux cas de figure :
    1- L’objectif financier défini est atteint. Ton compte est débité et le cycle est lancé.
    2- L’objectif financier défini n’est pas atteint. Ta contribution n’est pas débitée, et les étapes suivantes n’ont pas lieu.

  • Les approvisionnements en matières premières sont lancées, et une fois celles-ci réceptionnées, la production commence.

  • Une fois la production terminée, les livraisons sont déclenchées.

Pour ce qui concerne la première collection – les modèles Bill, Angel et Barry – la date butoir pour les commandes est le 31 juillet 2021.
Encore 10 commandes et le projet est un succès.

En conséquence : action !


3- Des Boots et chaussures écoresponsables


Parce que Valérie et Billy voient les choses ainsi, et c’est très bien.

J’ai déjà évoqué la question plus haut, mais j’insiste tout de même sur cet aspect du projet.


  • Les matières choisies sont le plus écoresponsables possible.

  • La fabrication est écoresponsable : Oodoo ne fabrique que ce qui a été préalablement commandé, et les différents artisans qui interviennent dans le processus de fabrication sont situés dans la même région.

  • L’emballage est écoresponsable.

4- Le retour du Désir…


Tu trouves que ces boots sont très jolies… mais tu te dis que tu aimerais bien les avoir très rapidement, que 3 ou 4 mois c’est long…

Je te comprends.

Pourtant, je te propose de considérer la chose autrement.


« Une paire de chaussures nommée Désir »

Parce que oui, outre tous les bénéfices liés au modèle – optimisation de la production liée aux ventes, pas de gâchis donc pas de surcout – il y a en fait, derrière cette attente, un bonus exquis : tu vas consommer autrement.


Mieux : tu vas désirer ta paire de Boots

Le désir avec satisfaction immédiate est amplement utilisé par l’industrie moderne. Avec pour conséquence le renouvellement permanent d’un désir fugace et une satisfaction tout aussi éphémère.

C’est ainsi que certains se sentent obligés de changer de smartphone tous les 6 mois. Parce que le nouveau, ben il est trop top, il a un lanceur de satellites intégré.

Ben là, tu vas désirer TA paire de boots / chaussures écoresponsables, magnifiques et durables.
Quand tu vas la recevoir, ça va être l’extase. Et là tu vas te dire que tu auras retrouvé le sens véritable du désir, et la satisfaction procurée par la réalisation de celui-ci.

Et ça, ça n’a pas de prix.

En fait, si : 249 euros. Plus 12 euros de frais de port pour la France et de nombreux pays européens.
Voir formulaire de précommande.


Voilà voilà, j’espère t’avoir motivé(e) à encourager ce très beau projet initié par 2 belles personnes.

La gamme que je t’ai présentée, c’est la première fabriquée et commercialisée par Oodoo Boots.

Avec ton aide, il y en aura encore d’autres à venir. Parce que les Billy & Valérie, ils en ont encore… sous le pied.

Oui je sais, cette chute est consternante.


La zebi mes Loulous 🙂



Crédits :
Illustrations & photographies : Oodoo Boots
Musique & vidéos : Youtube et les ayants droit

Les marques citées demeurent l’entière propriété de leurs détenteurs respectifs


Boots écoresponsables
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)