Roger Hodgson, bien reçu

Roger Hodgson, bien reçu

24 août 2019 0 Par Olivier - Ride Your Life
Temps de lecture estimé : 2 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Roger Hodgson : l’âme de Supertramp.
Ceci étant dit sans rien enlever au talent de Rick Davies et de leurs compères de la grande époque : John Helliwell, Dougie Thomson et Bob Siebenberg. C’est juste mon avis.


Once upon a long time ago…
J’ai appris l’existence d’un groupe de musiciens de très haute volée : Supertramp – et son membre fondateur emblématique, Roger Hodgson.


Roger Hodgson & Supertramp


Donc, il y a fort longtemps, à la fin des années 1970, mes frères aînés me firent découvrir (plus ou moins à leur insu, parce qu’ils les écoutaient, non pas parce qu’ils m’avait proposé de le faire, les saligauds :p) Supertramp.

Je me souviens encore des pochettes des vinyles 33 tours de « Crime of the Century » et de « Crisis? What Crisis? », les 2 albums qu’ils avaient achetés.

« Crime of the Century », j’en écoutais parfois en boucle 2 des titres : « School » et « Hide in Your Shell ».
Oui, je zappais (à l’époque) assez souvent « Bloody Well Right ».
Même si de nos jours, j’écoute avec plaisir ce morceau (aussi, mais bien moins souvent), il y avait une raison à cela : je préfère la voix de Roger à celle de Rick Davies.

Cela n’a pas changé.


Souvenirs Heureux


Quelques années plus tard, lorsque j’allais en vacances aux Sables-d’Olonne – une époque très chère à ma mémoire et à mon cœur – j’y retrouvais mes 2 frères additionnels : Gilles et Eric.
Eric, bien avant les facilités apportées par Internet en matière de recherche d’information, était un puits de science notamment dans le domaine de la musique – il avait une collection impressionnante de disques vinyles – et d’anecdotes sur les chanteurs ou groupes.
Il enregistrait des cassettes audio à partir de ses vinyles, créant des compilations souvent très réussies, qui me firent découvrir des titres comme Ma Keen Dawn, I’m not in Love, Hotel California, et tant d’autres… et également des titres de Supertramp que je ne connaissais pas.


Parmi ces titres de Roger Hodgson & Supertramp figurent…


… En premier lieu…

Roger Hodgson – Don’t Leave me Now :

– Source : Youtube – Roger Hodgson / Don’t Leave Me Now –

Déjà à l’époque, j’aurais du être alerté sur le fait que je loupais plein de bonnes choses :p
Merci frérot pour tout ce que tu m’as apporté.


À lire également sur RYL :



Plus tard encore, c’est ma femme qui m’a fait découvrir 2 titres que je ne connaissais pas.


Les Voici


Roger – Lord is it Mine :

– Source : Youtube – Roger Hodgson / Lord is it Mine –

Roger – Child of Vision :

– Source : Youtube – Roger Hodgson / Child of Vision –

Merci Karine 🙂

Il y a un je ne sais quoi du ressort du divin (en ce qui me concerne) dans certaines compositions de Roger Hodgson.
Et ça me parle beaucoup.


Restons en contact


D’une manière simple et non intrusive :

Tu saisis ton adresse mail, tu cliques sur le bouton, et tu recevras alors une simple notification par mail dès qu’un nouveau billet est publié.

Je t’ai bien regardé quand tu as lu celui-là : tu as souri, parfois même tu as ri. Et/Ou alors tu as appris des choses.
Abonne-toi au kiff. C’est gratos. J’en ai la larme à l’œil tellement c’est beau, d’ailleurs.

Parfois, le bonheur, c’est simple comme un clic.


Paie ton kiff en partageant

Comme je sens que tu es sur une bonne lancée : si ce billet t’a plu, partage-le sur Facebook.
Quelques clics et tu nous aideras à développer notre audience.
Ride Your Life, c’est libre d’accès, mais ça ne veut pas dire gratuit : paye ton kiff en partageant :p

La Direction te remercie pour ton paiement qui ne t’aura pas coûté de sousous 🙂


Si vous connaissiez déjà très bien Supertramp, j’espère au moins vous avoir fait découvrir des versions inédites pour vous.


Bisous mes Loulous,

Olivier



Crédits :

Illustration principale : Image par Jonny Belvedere de Pixabay
Vidéo & musique : Youtube et les ayants-droit



Roger Hodgson, bien reçu
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)