« Et la moto, et le tatouage ? » nous demande Pascal

« Et la moto, et le tatouage ? » nous demande Pascal

29 septembre 2022 3 Par Olivier - Ride Your Life
Temps de lecture estimé : 5 minutes
Bookmark

No account yet? Register

Et la moto, et le tatouage ? Voilà la question qui agite Pascal, et il a pris les choses en mains au point de contacter le CdL de RYL.

Mais c’est vrai ça d’abord, ça ne cause plus des masses de moto et de tatouage sur RYL.


– Source : Youtube | Les Inconnus / Biouman –

Le Message de Pascal


« Et la moto, et le tatouage ? » nous demande Pascal

La réponse du CdL de RYL


Cher Pascal,

Le milieu de ton message est juste : depuis plusieurs mois, les articles concernant directement (note la réponse en fourbe que je te prépare) la moto ou le tatouage se font rares, pour ne pas dire très rares.

La faute à qui ?

Elle est nôtre, bien entendu.

Mais (plaidoyer numéro 1), ça n’est pas faute de nous creuser (la tête etc.), c’est plus une question de manque de matériel.

Ce que j’entends par matériel, c’est de la matière pour alimenter les articles.
Et comme chez RYL nous ne pratiquons pas le repompage du travail des autres, nous nous efforçons de produire du contenu original, et sans matériel intéressant, ben c’est pas facile.


Le Tatouage

Concernant le tatouage, j’avoue à titre personnel que si cela continue à être une passion ou à minima un centre d’intérêt, j’aimerais pouvoir impliquer des tatoueurs dans le process… et hélas, c’est un monde que je ne sais manifestement pas aborder de manière efficace.

Entre les promesses de gascon (ouais ça m’intéresse, j’te réponds la semaine prochaine) – et deux ans et 12 relances plus tard, toujours rien, les princesses qui se font désirer (viens me voir à la convention, nous causerons, et une fois sur place ah ben là j’ai pas l’temps faudrait voir à prendre RdV à mon salon – t’sais, comme tu m’avais demandé quand tu m’as appelé) et autres « ouais pourquoi pas » (je préfère quand ça bande un minimum de l’autre côté, tu comprends, j’suis un garçon sensible), j’en suis venu à la conclusion que je n’étais effectivement pas du tout doué pour obtenir des résultats tangibles au sein de ce monde professionnel.

Alors il y aura des articles sur le tatouage sur RYL, de nouveau, un de ces jours…
J’en ai quelques uns en cours de rédaction, je vais tenter de m’y remettre. Sans garantie de délai.


La Moto

Là je plaide totalement coupable, notamment parce que j’ai un genre de poil dans la main qui semble s’être durablement installé, et je n’ai pas encore pris le temps de mettre à profit quelques contacts intéressants.

Ceci étant dit, ce que j’ai envie de dire au sujet de la moto sur RYL, c’est plutôt à l’opposé de ce que je peux lire ou regarder en vidéo (vroum vroum elle va vite ma moto, viens nous voir faire les cons en wheeling avec les potes et autres niaiseries du genre – qui nous ramène aux très mauvaises émissions soi-disant musicales – faites du bruit).

Alors c’est finalement sensiblement la même que pour le tatouage, j’ai du matos en attente (pas des masses), mais ça manque d’entrain. Pour le moment.

J’ai également un projet sympa (enfin moi j’le trouve sympa) en rapport avec le département au sein duquel j’habite, mais n’ayant plus de moto actuellement – et en avoir une étant un point central au niveau du projet – il est reporté.


Il faut persévérer


Mais tout à fait.

Comme tu as soulevé un point important et qu’en te répondant, j’ai pu laisser entendre que je me décourageais parfois trop vite, je vais te raconter une petite partie de ma vie professionnelle.

Du temps jadis, quand j’étais un beau jeune homme svelte arborant une coupe de cheveux façon GI Joe, j’ai usé les semelles de mes chaussures dans l’ouest parisien pour vendre des photocopieurs (j’sais même pas ça existe encore).

Dans ce métier, si tu n’insistes pas, tu ne vends rien. Donc je sais insister et persévérer.

« Cesse donc de mâcher tes vieux chewing-gums et va taper d’autres portes au lieu de te faire chier avec ceux qui te baladent »

Par contre, un (très) brillant chef des ventes (coucou et merci Vladimir, si tu nous lis) que j’ai eu la chance de connaître (mais également, souvent, de subir) m’a appris quelque chose que je n’ai jamais oublié : « cesse donc de mâcher tes vieux chewing-gums et va taper d’autres portes au lieu de te faire chier avec ceux qui te baladent ».

Je tiens (presque) scrupuleusement un fichier Excel listant mes contacts, avec les dates, relances, résultats etc. et les statistiques divergent de manière impressionnante selon le domaine concerné (musique, cinéma, moto, tatouage…).
Chose très instructive, des personnes connues répondent bien volontiers là où des personnes inconnues se la jouent parfois princesse. Comme quoi, ça n’est pas une question d’être abordable ou pas, il y a aussi autre chose.

Pour en revenir au précieux enseignement offert par mon ancien chef de ventes, c’est toute la question de l’arbitrage difficile qu’il y a à effectuer entre légitime persévérance et acharnement improductif.

Alors pour le moment, je traite ce qui coule naturellement et aisément (pour moi), et il se trouve que dans le domaine de la musique (qui reste ma passion numéro 1), je ne suis pas près d’en avoir fait le tour vu la liste de rédaction en cours que j’ai à traiter.
Le cinéma et les séries également me chatouillent agréablement – il y a pas mal de contenu en préparation dans ce domaine – et il est probable que certains articles permettent de construire des ponts vers les deux domaines délaissés (tu vois la retombée sur ses pattes du chat qui a écrit plus haut « depuis plusieurs mois, les articles concernant directement […] la moto ou le tatouage se font rares »).

Autant te dire que j’ai tout plein de chewing-gums plein de goût à mâcher avant de persévérer laborieusement là où mon énergie génère peu de rendement (et où je vais user mes mâchoires pour pas grand chose).


Je travaille à mon amélioration…

Concernant mes difficultés à approcher efficacement des professionnels du monde du tatouage, je travaille sur ce point, tout en gérant néanmoins les priorités (et facilités) rédactionnelles du moment.

Je n’abandonne pas, je priorise.

J’en profite de manière tout à fait opportuniste afin de dire que si tu es tatoueur / tatoueuse et que tu as envie de t’exprimer sur ton métier, les pages de RYL – le plus sexy des web magazines de l’univers, ne nous mentons pas – te sont grandes ouvertes ; alors n’hésite surtout pas à nous contacter.

Nous ne mordons pas, sommes gentils et pleins de bonne volonté, promis.


Bonus tracks


– Source : Youtube | Brigitte Bardot / Tu Veux ou tu Veux pas ? –

– Source : Youtube | Christopher Cross / Ride Like the Wind –

En conclusion

Je reviens maintenant à ton courrier, et rappelle que j’ai bien spécifié au tout début : « Le milieu de ton message est juste ».

Pour ce qui concerne le « en espérant que ça change », je me dois de te répondre – à la lumière des explications développées précédemment : « un de ces jours, sûrement, mais pas tout de suite ».

Après, si tu décroches, j’en serais désolé, mais je ne vais pas faire de l’aviron pour rejoindre les rives de ces deux univers dans l’immédiat.

En attendant, tu peux aller faire un tour le site Black Bonnie de mon copain Patrick.
Tu y trouveras plein d’articles sur la moto en cliquant ici >>

Et comme je suis bon (tellement bon), je te propose en plus une sélection des articles Black Bonnie qui causent de tatouage, sélection que tu peux consulter en cliquant ici >>

Mais bien entendu, tu continues en parallèle à suivre RYL, comme ça tu auras le meilleur du web musique / moto / tatouage / pinups / et plus.

Merci encore pour ton courrier et ce point (relativement) important que tu as soulevé.


Bisous mes chéris 🙂

Olivier – pour le CdL de RYL


En Savoir Plus (sur les thèmes abordés au sein de l'article)

En Savoir Plus :



À lire également sur RYL :




Crédits :

Illustration principale : Image par Arek Socha de Pixabay
Musique et vidéos : Youtube et les ayants droit
Les sociétés, personnages et marques cités demeurent l’entière propriété de leurs détenteurs respectif



Auteur de l’article :

« Et la moto, et le tatouage ? » nous demande Pascal
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)