Votre prochaine Saint-Marshmallow

Votre prochaine Saint-Marshmallow

10 septembre 2019 0 Par Olivier - Ride Your Life
16+
Temps de lecture estimé : 9 minutes
Favoris

La Saint-Valentin : certain(e)s (surtout certaines…) l’attendent le cœur battant… alors que certain(e)s (surtout certains :p) la redoutent : peur de l’oublier / la zapper, doute concernant le cadeau à offrir… ou dépit pour cause de célibat.


Boîte de chocolats en forme de cœur pour la Saint-Valentin
– Source : Image par Jill Wellington de Pixabay

Oh, une boîte de chocolats en forme de cœur… mais quelle idée originale.


J’ai donc décidé de rédiger ce billet afin d’aider celles et ceux qui doutent, angoissent, oublient.

Parce que vous méritez d’être heureux(se).
Ce billet est sexiste : il est destiné en priorité aux hommes.
Parce qu’il y a plein de photos de filles toutes nues dedans.


Salut les loulous,

Tous les ans, vous tremblez à l’approche de la Saint-Valentin :

Oh, déjà ?
Mais que vais-donc offrir à mon/ma chéri(e) ?
Zut, je l’ai encore oubliée…


Sommaire du billet « Votre prochaine Saint-Marshmallow » :


1- J’ai 3 très bonnes nouvelles à vous annoncer >>

2- Les Origines de la Saint-Valentin >>

3- La Saint-Valentin de nos jours >>

4- À la Saint-Valentin, ne fais pas le babouin >>

5- Les causes des flops >>

6- Mes vrais conseils de Coach >>

7- À la Saint-Jordi, pas d’oubli >>

8- Le mot de la fin de ce Billet >>


J’ai 3 très bonnes nouvelles à vous annoncer


1- Vous avez le temps avant la prochaine Saint-Marshmallow
En effet, la Saint-Valentin, c’est le 14 Février.
Alors oui, il est trop tard pour l’édition de 2019. Par contre, à la date de rédaction de ce billet, il vous reste 5 mois pour préparer l’édition 2020.

2- Je vais vous aider à faire en sorte que ça ne soit pas un fiasco
Pas que je prête une importance démesurée à cette fête, mais je suis à peu près certain que votre femme / copine, elle, elle y prête une grande importance.

3- Si jamais vous la manquiez, je vous propose un plan B
Parce que dans la vie, avoir un plan B, ben c’est bien. B comme bien.

N’est-ce pas merveilleux, tout cela ?
Yaplukaétudier…


Les Origines de la Saint-Valentin


Là, nous n’allons pas nous casser la nénette (la vache, ça doit faire 30 ans que je ne l’ai pas utilisée, celle-là) :

Article Wikipedia consacré à la Saint-Valentin >>

Merci Wiki.


La Saint-Valentin de nos jours


est une vile fête commerciale…

Bon… Ça, c’est à peine cliché.
Tous les ans la même rengaine de la part de certains : « les fêtes sont commerciales », « c’était bien à une époque mais maintenant le capitalisme a tout pourri » etc…

Oh la la, comme c’est laid de penser tout cela…

La Saint-Valentin, ça n’est pas nécessairement une fête commerciale.
C’est ce que vous en fête faites.


C’est plutôt :

– La fête des losers pour certains célibataires
– L’angoisse du gazier qui ne savent pas quoi offrir à leur copine / femme / (maîtresse) ou sont étourdis, ou maladroits
– Une bonne occasion de criser pour les femmes dont le copain est étourdi (ou n’en a rien à foutre)

Comme je me sens investi d’une mission d’utilité publique, je vais aider ceux d’entre vous qui se sentent concernés par les 2 dernières catégories. Pour ce qui concerne les membres de la 1ère, je n’ai rien à vous proposer pour cette fois.


Je me dois également de prodiguer ces conseils tout à fait avisés en perspective de la fulgurante transition écologique que notre pays est en train d’amorcer. Si cela ne vous a pas frappé, c’est que vous être un mécréant, comme moi.

Donc transition écomachin fulgurante oblige, je lance cet appel solennel :

« Chaque année, c’est le même drame : des dizaines de milliers de bouquets de fleurs moches, de boîtes de chocolats plus ou moins bons, de petites culottes jaunes et autres babioles sont abandonnés par des femmes dépitées.
C’est une honte, un scandale étouffé depuis bien trop longtemps.
Il faut que cela cesse »


À la Saint-Valentin, ne fais pas le babouin


Pour commencer, je vais m’adresser aux maladroits : ceux qui tous les ans offrent à leur femme / copine des cadeaux qui font des flops retentissants, à côté desquels les livres de certains philosophes modernes passeraient pour des best-sellers.


Passons en revue les cadeaux « bateaux » :

– Chocolats
– Fleurs
– Babioles et gadgets divers

Rien de très original, mais tout cela peut faire plaisir. Surtout à une gonzesse / pisse-assise femme.


Les causes des flops


1- Les Chocolats :

Causes identifiées pour ce qui concerne le mauvais ciblage :

Votre chérie n’apprécie pas le chocolat, ou alors vous lui avez offert des chocolats de marde.
Quel que soit le cas de figure, ça en dit long quant à l’intérêt que vous portez à l’élue de votre kékette cœur.

Est-ce une fatalité ?

Certes non.
Que la cause soit une mauvaise connaissance de la cliente de votre chérie ou une piètre qualité des chocolats, cela est de votre responsabilité.

Mes conseils de coach :

– Apprenez à connaître (enfin) votre chérie. Et ses gouts.
Si vous envisagez une relation durable, c’est une bonne idée.

– Goutez les chocolats avant de les lui offrir. Et ne tapez pas dans la boîte qui vous allez offrir. Demandez à la gentille vendeuse. Elle fondra – comme ses chocolats – en voyant un homme délicat qui goute afin de vérifier que sa chérie appréciera.
En plus, sur un malentendu, vous pourrez ET trouver le bon cadeau, ET pécho le numéro de mobile de la vendeuse.

– Passage très important relatif aux chocolats du Belgistan.
Vous le savez, le Belgistan – autrefois appelée « Belgique » – est LA patrie du chocolat.
Mais il y a une nuance importante que vous devez connaître : les Belgistanais sont malins : ils exportent leurs chocolats lambdas, et se gardent les meilleurs. Donc faites en sorte de pouvoir vous fournir au Belgistan (en vous y rendant, sinon : vente à distance).

– Le top du top : ayez la fibre patriotique et achetez les chocolats de votre chérie à un chocolatier local.
Nous ne manquons pas de bons artisans, y compris dans ce domaine.
Cherchez ; votre chérie vaut bien des efforts, et notre beau pays et ses artisans également.

Si vous êtes Belgistanais : vous avez du bol. Vous avez des chocolats au top.
Mais nous aussi :p
Alors soyez subversifs : offrez à votre chérie des chocolats de France.

La super idée qui pète des lucs :

Pour la Saint-Marshmallow, offrez à votre chérie un séjour au Belgistan.
Vous pourrez ainsi découvrir main dans la main un merveilleux pays et son non moins merveilleux peuple.
Bonus exquis : si vous passez par Bruxelles, vous pourrez l’emmener voir le Manneken-Piss et dire à votre chérie : « tu vois, j’en ai une vachement plus grosse que lui ».
Enfin… vérifiez tout de même avant de dire cela.

Nuit de folie garantie.


2- Les Fleurs :

Les fleurs, tout comme nous, les abeilles, les baleines et tout plein d’autres créatures, ont leur propre langage.
Ok, ce ne sont pas vraiment les fleurs qui parlent, mais bref. Hein.

Causes identifiées pour ce qui concerne le mauvais ciblage :

Vous avez soit mal choisi la couleur (langage des fleurs), soit acheté des fleurs moisies, soit des fleurs pas adaptées.

Est-ce une fatalité ?

Vous vous doutez bien que non.

En premier lieu, évitez :
– La couleur jaune (sauf si vous avez un message subliminal à communiquer, genre « c’est notre dernière Saint-Marshmallow ensemble »)
– Les chrysanthèmes
– Les cactus, même en fleurs

Et une fois encore : n’oubliez pas de sonder les gouts de votre chérie.

Mes conseils de coach :

– Donc : évitez le jaune, les chrysanthèmes etc…

– Si vous êtes fauchman : ben allez faucher des fleurs des champs.
Nous sommes en septembre, vous pouvez donc encore trouver quelques coquelicots. Vous les mettez au congélo (ça n’est pas fait que pour conserver de la moussaka à base de viande de cheval) et l’affaire est dans le sac.
En plus, quand vous les ressortirez le jour venu, votre chérie ne pourra pas vous dire que vos fleurs ne sont pas fraîches.

– Préférez le rouge, couleur de la passion.
Si vous vous la mettez derrière l’oreille depuis quelques années et que cela ne vous dérange pas plus que ça, vous pouvez opter pour le rose ou le blanc.
Mais PAS LE JAUNE.

– Ne lui offrez pas les fleurs qu’elle fait pousser dans votre jardin.
Vous savez comment elles sont : toujours à gueuler pour pas grand chose.


3- Les Babioles et Accessoires divers :

Là mes loulous, c’est une affaire ultra-sérieuse.

Causes identifiées pour ce qui concerne le mauvais ciblage :

– Vous allez lui offrir un accessoire électro-ménager.
« Tiens bobonne, un nouvel aspirateur / un nouveau fer à repasser / un nouveau robot ménager »
Mais quelle horreur…
Ces cadeaux-là, c’est pour vous. Donc offrez-les lui à votre anniversaire.

– Vous souhaitez lui offrir une photo de vous et de votre maîtresse durant vos ébats.
Mais quelle horrible faute de gout…
Nous sommes en 2019 : offrez-lui une vidéo, pas une photo.

– Un billet aller simple pour une destination exotique (Corée du Nord par exemple).
Là elle va se douter d’un truc.
Si vraiment vous y tenez, créez un faux billet à votre nom et montrez-le lui.

– Un sextoy : l’idée n’est pas forcément mauvaise, mais elle peut-être casse-gueule.
Veillez en effet à ce que le sextoy en question ne finisse pas par enfiler vos charentaises (tssssss, à quoi donc pensiez-vous ?) et fume vos cigares devant la télé, assis sur le canapé à côté de vous.
Choisissez plutôt un chatouille-clicli ; évitez les répliques de membres de hardeurs en vogue. L’effet concurrentiel serait déloyal.

– La lingerie fine : un genre de must ?
Sauf que vous lui en avez peut-être déjà offert pour son anniversaire, sa fête, Noël etc… Et quel cruel manque d’imagination.
Soyez créatif : offrez-lui une tenue de pompier ou de parachutiste.
En satin ou en soie.

Est-ce une fatalité ?

Dans tous ces cas-là, oui. Cela signifie que vous manquez tout de même de jugeote… Heureusement, Ride Your Life est là pour vous aider 🙂

Mes conseils de coach :

– Proscrivez la couleur jaune, ici aussi.

– Si vous optez pour le sextoy, soyez rigolo au moment de lui offrir :
« Chérie, ce soir j’ai invité un ami. Il est dans cette boîte »

– Si vous optez pour la vidéo de vous et votre maîtresse durant vos ébats, pensez bien à dire à votre chérie :
« Si tu savais combien je pensais à toi »


Mes vrais conseils de Coach


Ce qui est le plus important, ça n’est pas ce que vous allez choisir, mais c’est plutôt :

En pensant vraiment à qui allez-vous offrir un cadeau ?

Le « bon cadeau », c’est celui que vous allez choisir en sachant qu’il fera plaisir à votre chérie.
Peu importe qu’il s’agisse d’un bouquet de fleurs, d’une boîte de chocolats, de lingerie fine etc…

L’important, c’est que vous connaissiez VRAIMENT votre chérie et ses gouts, ainsi que ses attentes.
Pour ce faire, vous avez 365 jours par an ; et même 366 par an, les années bissextiles.
Découvrez votre chérie en l’observant, en lui posant des questions, en scrutant ses propres achats.

Le bénéfice sublime dans tout cela, c’est que vous vous apercevrez alors sans doute que vous avez trouvé LA perle rare, l’élu(e) de votre cœur.
À partir de ce moment-là, le plus important dans le cadre de votre relation, ça sera de veiller à votre épanouissement commun, et donc à votre épanouissement individuel à tous les deux.

Votre couple peut durer 3 jours, comme toute une vie, en passant par diverses nuances (quelques semaines, mois, années).
Peu importe la durée : l’important est que durant le temps de votre relation, vous ayez cherché à vous rendre heureux tant individuellement qu’en tant que couple.

Car comme le chante l’extraordinaire Neil Young dans My My, Hey Hey (version acoustique de Hey Hey, My My) :

It’s better to burn out | Than to fade away

D’ailleurs, je vous propose un magnifique cover de cette chanson :


BattleMe – Hey Hey, My My :

– Source : Youtube – BattleMe /

Il est rare que je puisse apprécier des covers de chansons de Neil.
Là, ça n’est pas que je l’apprécie : je la trouve vraiment sublime, cette version.
Si je puis me permettre de pinailler, ça serait plus un cover de « My My, Hey Hey », la version acoustique de la chanson.
Mais OSEF, finalement. C’est sublime.

Si vous voulez découvrir Neil Young, suivez les flèches >>


À la Saint-Jordi, pas d’oubli


Marde, j’ai encore zappé la Saint-Marshmallow

Ça, ça peut arrive, les loulous. Même aux meilleurs d’entre nous.
Heureusement, Ride Your Life vous propose un plan B : la Saint-Jordi.

La Saint-Jordi, c’est le 23 Avril.


Pourquoi la Saint-Jordi ?

Dur dur d’être une BD ?

Saint-Jordi est le « saint patron » d’une partie importante de l’Espagne, et plus encore de la Catalogne (et là, paf, je me mets les Catalans dans la poche parce que je les « sors » de l’Espagne :p).

La Catalogne a fait de la Saint-Jordi une très jolie fête, à l’occasion de laquelle l’homme offre une rose à sa chérie, et la femme un livre à son chéri.

Des fleurs, des livres… c’est la culture dans tous les sens du terme, donc

J’avais d’ailleurs lu sur une brochure touristique :

« les étals de bouquinistes fleurissent sur les remblais de Barcelone »

C’est tout de même très fin.

Ainsi, à Barcelone notamment, le jour de la Saint-Jordi donne l’occasion à des fleuristes & bouquinistes, professionnels ou d’un jour de proposer les cadeaux qui vont bien.

Si cela étonne votre chérie, dites-lui que vous vous êtes converti au Catalunisme. Expliquez que c’est un genre de religion new-age.


Si vous loupez à la fois la Saint-Marshmallow et la Saint-Jordi…

Franchement… vous abusez 😀


Le mot de la fin de ce Billet


Parce que je suis un poète, et que je souhaite vous mettre en appétit en vue de la Saint-Marshmallow ou de la Saint-Jordi.

– Source : Youtube – Max Boublil / Ce Soir Tu Vas Prendre –

Mes beaux Loulous, si votre chérie est plutôt une coquine – ce terme n’a rien de péjoratif, les coquines sont de saintes femmes à mes yeux – et qu’en plus, elle a de l’humour, vous pouvez tenter de l’accueillir le soir de la Saint-Marshmallow venu en vous asseyant sur le canapé, dans la tenue d’Adam – à poil quoi – avec un nœud rose autour du kiki, un beau bouquet de belles roses rouges et une boîte de délicieux chocolats à côté de vous, et en diffusant cette chanson.

Et vous mes Louloutes jolies, vous pouvez faire de même. Enfin pour le nœud rose, il faudra trouver un autre emplacement, par contre.
Parce que la Saint-Valentin / Saint-Marshmallow, c’est la fête des Amoureux, pas juste celle des femmes qui ont leur conception du romantisme.

Pensez à nous également, pauvres âmes égarées.

Vous êtes gay ou lesbienne : ça ne change pas grand chose à tout cela.
Sauf que l’homme offre à un homme, et la femme à une femme.
Tous les sages conseils prodigués au sein de ce billet sont donc applicables, avec une légère adaptation, donc.


Je vous envoie plein de bisous à toutes et à tous, ainsi que plein de

Saint-Valentin : des bonbons en forme de cœur.
– Source : Image par Jill Wellington de Pixabay

Et surtout : soyez heureux(ses), seul(e) ou à deux.
Et pas que le jour de la Saint-Valentin.


La zebi les Loulous Ride Your Lifers et les amoureux 🙂


Ce billet vous a plu ?

Ceux-ci pourraient alors également vous intéresser :



Crédits :
Illustration principale : Image par S. Hermann & F. Richter de Pixabay
Vidéo et musique : Youtube et les ayants-droit
Aucun(e) Valentin(e) n’a été torturé à l’occasion de la rédaction de ce billet

Votre prochaine Saint-Marshmallow

Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)

16+