Principe de la Relativisation Relative

Principe de la Relativisation Relative

0
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Bookmark

No account yet? Register

Le PRR – ou Principe de la Relativisation Relative – nous indique que la relativisation est une saine attitude appliquée à soi-même, mais qu’elle devient moralisatrice quand on l’impose aux autres.


Exemple :

Ainsi, la relativisation m’amène à me dire que, si je me coince un testicule en remontant la fermeture éclair de mon pantalon, « ça aurait pu être pire, j’aurais pu m’en coincer deux ».

Par contre, si un ami se coince un testicule en remontant la fermeture éclair de son pantalon et qu’il se met à hurler comme un pourceau qu’on égorge, je lui dis « eh ho, ne gueule pas comme ça, il y bien plus grave. Il y a des gens qui meurent de faim dans le monde, par exemple », j’impose ma vision de la relativisation à mon ami.

Et ce faisant, je suis un mauvais ami.
Le très mauvais ami rigole ensuite, prend une photo avec son smartphone et la poste sur les réseaux sociaux.


Le Principe de la Relativisation Relative est une partie intégrante de la TGM – AKA Théorie Générale de la Métaphysique.


Tout sur la Théorie Générale de la Métaphysique :




Crédits :
Illustration principale : Image par
Gerd Altmann de Pixabay

Principe de la Relativisation Relative
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)
0