Ode à une Salope

Ode à une Salope

3+
Temps de lecture estimé : < 1 minute
Bookmark

No account yet? Register

Je sais, ça n’est pas joli-joli comme titre.


Ça fait quoi… plus de 10 ans toi et moi. Le mot est moche, mais c’est vrai, tu es ma maîtresse.
Ça a commencé doucement… Nous nous voyions un peu, puis nous nous sommes vus de plus en plus.
Ça n’est pas une histoire d’amour, c’est juste de la dépendance. J’ai besoin de toi.
Quand j’ai le blues, encore plus… Mais en fait c’est un prétexte.
Alors c’est vrai, tu es un objet pour moi, un moyen… C’est triste à dire, mais voilà, je ne t’aime pas.
Il faut tout de même que je te dise certaines choses… J’ai besoin de toi, alors je te vois souvent. Mais tu me coûtes cher. Plus qu’une salope, tu es une catin.
Parfois, je te fais même tourner, avec un pote. C’est convivial, et tu ne refuses aucune bouche, petite filoute.
Cela va te sembler mesquin, mais j’ai fait des comptes. A l’arrache, ne va pas croire que je tiens un petit carnet en consignant toutes ces fois où j’ai lâché du pognon pour toi.
Mais voilà, ça doit faire dans les… 10 000 euros de dépensés pour toi.
Tout ça pour un acte miteux, qui doit durer dans les 5 minutes. Mais répété plusieurs fois par jour.
Tu fais battre mon cœur plus vite ; il faudra bien que je te quitte, je crois.
T’es qu’une salope, la clope, mais je t’ai dans la peau.


Parce que vous avez une âme de poète, vous souhaitez vous culturiser.
J’en conviens, cette assertion ne vaut pas une cacahuète, mais je vous invite tout de même à lire ce qui suit.


Culturisez-vous grave grâce à Ride Your Life :




Crédits :
Illustration principale : Image par
congerdesign de Pixabay

Ode à une Salope
Les derniers articles par Olivier - Ride Your Life (tout voir)
3+